Mobiliser pour l’école !

mercredi 19 janvier 2011
par UA

Avec l’annonce des suppressions de postes dans toutes les académies, une nouvelle séquence s’ouvre. Avec la remise en cause des évaluations CM2, les coups de ciseaux dans les moyens attribués à l’école, le boycott des vœux du président de la République, la question éducative est mise sur le devant de la scène.

Les fermetures massives de postes RASED, remplaçants, enseignants surnuméraires... induisent une conception de l’école qui privilégie la réussite de quelques uns au détriment de la réussite de tous, qui place le dogme de la réduction des dépenses publiques comme incontournable et indiscutable. A l’inverse d’un projet pour l’école qui viserait à s’attaquer aux inégalités scolaires si criantes dans notre système éducatif.

Dans le même temps, les organisations syndicales poursuivent leur travail commun de réflexion et d’expression. Nous devons afficher notre volonté de construire une mobilisation large donc unitaire et massive. C’est le sens de l’appel de la FSU aux organisations syndicales à organiser une grève unitaire en février et la perspective d’une manifestation nationale en mars. C’est le sens de notre démarche sur les évaluations qui propose l’intervention du plus grand nombre de collègues à travers l’appel pour des évaluations nationales au service de la réussite de tous les élèves.

L’action sur les retraites a confirmé les attentes des salariés : Unité, détermination et capacité à proposer. ces éléments sont constitutifs de notre syndicalisme. Nous serons porteur de cette logique sans que cela freine pour autant la volonté d’agir.