Texte d’orientation Unité et Action

Consultation interne 2010
mercredi 15 septembre 2010
par UA

POUR UN SNUipp OFFENSIF, UNITAIRE, REVENDICATIF, RASSEMBLEUR
Pour l’école, la réussite de tous, les services publics

Nous connaissons une rentrée sociale inédite, unitaire et extrêmement forte. Comme le dernier congrès de Brive l’a réaffirmé avec force, nous refusons de nous résigner aux inégalités de réussite scolaire. Nous sommes convaincus que cette situation n’est pas une fatalité et qu’elle doit se combattre à la fois par des mesures sociales mais aussi par une transformation de l’école et du métier. Pour le SNUipp, cet engagement est le cap à suivre pour construire un autre projet : celui d’une école de la réussite de tous.

Déterminé face aux inégalités et à l’exclusion...
Ce sont les salariés et les populations les plus fragiles, victimes des plans de licenciement, de la précarité ou même des discriminations qui payent la facture de la crise financière. Et ce sont leurs enfants qui sont dans nos classes. Plus que jamais, nous restons déterminés à combattre les politiques qui creusent les écarts au sein même de notre société.
- c’est ce qui fonde notre engagement contre la réforme des retraites pour obtenir un autre projet qui garantisse l’avenir du régime de retraite par répartition.
- c’est ce qui motive notre détermination à stopper la réduction massive d’emplois pilotée par la RGPP, l’Education nationale subissant le dogme du « un sur deux » non remplacé. Mais aussi pour que les services publics répondent aux besoins sociaux de tous sur tout le territoire
- c’est ce qui rend nécessaire une relance des salaires et du pouvoir d’achat.
Le gouvernement flirte dangereusement avec les idées extrêmes, assimilant délinquance et immigration dans son projet de déchéance de la nationalité. Il exacerbe les sentiments de haine et d’exclusion les plus sombres en dénonçant les Roms. Cela nous conduit à participer aux mobilisations citoyennes promouvant les valeurs de solidarité.

… à transformer l’école et le métier enseignant
Pour que les inégalités sociales ne deviennent pas inéluctablement des inégalités scolaires, l’école publique et laïque doit se transformer. Il y a urgence. L’école se doit de fonctionner autrement notamment pour ceux qui en ont le plus besoin. Il faut développer les RASED, la maternelle, encourager les élèves plutôt que de multiplier les évaluations-couperet,...
Notre métier, aussi, doit évoluer. Il est devenu plus complexe, la charge de travail s’est alourdie, et l’entrée dans le métier est rendue insoutenable. Ces réalités sont parfois vécues de manière douloureuse.
Elles sont liées au métier, à son manque de reconnaissance, à des conditions de travail détériorées.
Cela nécessite de revenir sur la réforme de la formation ; de favoriser le « plus de maîtres que de classes » et le travail collectif qui libèrent la créativité professionnelle. Cela passe aussi par une amélioration des conditions d’enseignement et une revalorisation pour tous. Autant de leviers qui ne peuvent se concevoir sans un réel investissement éducatif en formation, en équipement, en crédits, en recherche, …

Le SNUipp, toujours plus l’outil de tous, au service de tous !
Pour Unité et action, ce projet ambitieux nécessite de construire avec le plus grand nombre un vaste mouvement pour l’école. C’est la condition d’actions efficaces, n’écartant aucune modalité : rencontres avec la profession, consultation, pétitions, grèves, manifs… Les colloques et publications, participent, comme l’université d’automne à la mobilisation.
La recherche de l’unité la plus large possible, la volonté de gagner l’opinion publique en sont le moteur. Avec le SNUipp, dont c’est la marque de fabrique, la profession a la possibilité de se rassembler, débattre, donner son avis, décider des formes d’action et d’intervention.

Syndicat majoritaire, le SNUipp avec la FSU peut progresser toujours et encore au service des enseignants, de l’école, des élèves et des services publics. C’est la condition pour faire reculer les projets gouvernementaux.

C’est l’ambition d’Unité et action. Alors, Votez !

Les élu(e)s Unité et Action : SIHR Sébastien, BABY PETIT-JEAN Marianne, BUGUET Lydie, COCHAIN François , DESSEAUX Luce, DUNET Beatrice, DUPONT Philippe, GUICHARDAZ Emmanuel, HORUS Didier, GARNIER Pierre, LABAQUERE Daniel, OLIVIER Michelle, RADZION Mathilde, VIALLE Corinne, BARBE Francis, BORDACHAR Claire, CHASTEL Odile, CLAVERE Jean-Pierre, DALIA Françoise, DUGUET Agnès, FAUVEL Elisabeth, FORCIOLI Evelyne, HENNIQUE Pascal, MAURIN René, METZGER Régis, STRUILLOU Pilar.